Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 14:41
 Ceci est un message de sud lycéen 69 : 
Parce que la lutte (lycéenne) n’est pas un crime ! Actuellement la rage se fait sentir, la lutte s’intensifie dans tous les secteurs… de même que la répression, qu’elle soit policière ou administrative. En effet les proviseurs des lycées s’acharnent sur les élèves révolté-e-s. Fichage, menaces, sanctions, exclusions temporaires ou définitives… Tout est bon pour casser les esprits échauffés. Pourquoi agissent-ils ainsi ? L’administration des établissements travaille main dans la main avec les autorités afin d’alimenter les fichiers EDVIRSP, CRISTINA, FNAEG… Cela s’explique, cet Etat nous a bien fait comprendre que son objectif est de criminaliser les mouvements sociaux et de contrôler totalement la population. « Grâce » aux nouvelles réformes du lycée et à la privatisation de l’Education qui s’immisce, les proviseurs doivent sauvegarder la réputation de leur établissement afin d’attirer plus de « clientèle ». Des lycéen-ne-s qui s’engagent saliraient l’image de leur mini-entreprise. En vue de la privatisation des lycées, les proviseurs commencent à se comporter comme des chefs arrogants. Face à tout cela, nous nous révoltons et nous organisons avec d’autres organisations pour combattre ces abus de pouvoirs. Nous sommes déterminé-e-s à défendre tou-te-s les lycéen-ne-s victimes de cette répression et à utiliser tous les moyens nécessaires pour faire plier les administrations qui cherchent à contenir notre révolte.
Nous avons créé une adresse e-mail :
repression-administrative69@riseup.net N’attendez pas que la répression devienne excessive. Contactez-nous aux premiers signes. « La répression ne nous arrêtera pas, Ce n’est qu’un début, CONTINUONS LE COMBAT !!! » Sud lycéen 69

Partager cet article

Repost 0
Published by sud lycéen 69 - dans Textes
commenter cet article

commentaires

DarkBoy 04/03/2009 20:54

ya pas de probleme pour dire que le dirlo est impliqué dans l'affaire (comme sur beaucoup de lycées) mais on ne peut pas agir avec "repression administrative". le but c'est de lutter contre les exclusions arbitraires ou ciblées suite aux manifs et aux blocus. Avec un intervention policière je vois pas ce qu'on peut faire surtout quelques mois après et si ya pas de suite (conseil de discipline ou procès)

Adrien 19/02/2009 09:13

Ah oui, j'en ai entendu parler, c'est bien le dirlo qui les avait appelé ? Dans ce cas ne peut on pas dire que c'est aussi administratif??

camouille - pas elle une autre - 15/02/2009 23:25

contre la répression administrative : arête le lycée , avant qu'il ne t'arrête !
mais TA GUEULE !

quelqu'un 15/02/2009 22:01

L'adresse marche très bien. on a deja reçu un mail.
cette adresse est pour la repression administrative, non pas policière, meme si on peut t'aider en te donnant des contacts comme temoins si tu veux

hugo 15/02/2009 20:50

salut la dresse ne vuet pas marcher donc je laisse un commentaire en disant que moi j etaits intimidé par la police suite amon arrestation au lycée St exupéry le mercredi 28 janvier dernier